Gilles Stihlé - Azy
Accueil du site > A découvrir > La tour de Vesvre

La tour de Vesvre

mardi 26 mars 2013, par Liliane & Gilles

Ouvert du 13 avril 2013 au 27 octobre 2013 : samedi, dimanche et jours fériés de 14h30 à 18h30. En juillet et août tous les jours de 14h30 à 18h30

Les animations :http://gite-azy.fr/IMG/jpg/la_tour_... Du 09 au 12 mai, Trait d’Union reviendra avec son exposition-vente d’artisanat. Du 18 au 20 mai, les Arts libres d’Achères présenteront leurs dernières toiles de peinture. Du 07 au 09 juin, les journées nationales de l’archéologie avec une conférence sur les travaux archéologique entrepris à Vesvre. Le 07 juillet à 18heures, l’association El Qantara assurera un concert Arabo-Andalou dans la grange suivit d’un repas. Le 02 août, la tour sera en fête avec un repas champêtre, un conte musical et un spectacle et pyrotechnie. Le 14 et 15 septembre, la tour participera aux journées du patrimoine. En juillet, exposition de Dominique Piot. En août, exposition de Montaine Fleurier.

L’Histoire Les premiers seigneurs de Vesvre Les récentes fouilles archéologiques ont démontré que l’occupation du site de Vesvre se situe dès la fin du IXe siècle ou au tout début du Xe siècle. Cependant, on ne sait pas qui étaient les premiers seigneurs du lieu. En effet, la plus ancienne mention de la famille de Vesvre ne remonte qu’au début du XIe siècle. En 1034, sont cités Evrard et Godefroid de Vesvre Ebrard et Godefroid de Vabra. Les érudits du XIXe siècle ont voulu prouver que cette lignée était d’origine normande à cause du surnom normanni, normannus qui accompagne à plusieurs reprises la citation des Vesvre au cours du XIe siècle. On est certes en droit de le penser, mais les sources historiques sont trop ténues et confuses pour que cette assertion soit irréfutable.

L’implantation du site Vesvre est issu du toponyme celtique wobero (WOEVRE) qui désigne une terre marécageuse inculte et couverte de broussailles. Effectivement, les études scientifiques (carpologie et géomorphologie) ont démontré qu’au IXe siècle le site de Vesvre se présentait sous l’aspect d’une zone partiellement inondée. On peut donc se demander pourquoi ces chevaliers paysansse sont établis dans un lieu aussi inhospitalier. En fait, étant vassaux des Sully ils avaient une mission de surveillance sur la frontière Est de la vaste seigneurie de leur suzerain*. Par conséquent, ce choix d’implantation géographique semble bien leur avoir été imposé.

La construction de la tour La Tour a vraisemblablement été construite au cours du XIIe siècle, mais les archéologues de l’INRAP seront peut-être bientôt en mesure d’affiner cette datation (début XIIe siècle ?). Cela reste une hypothèse de travail. Toutefois, on ignore qui est le commanditaire de cet important chantier. Seules les archives historiques indiquent que Hugues II de Vesvre et sa femme Béatrix de Menetou Salon viennent habiter sur la terre de Vesvre entre 1191 et 1202 sans plus de précision. Il convient enfin de signaler que la date de 1170 proposée au XIXe siècle comme étant celle de construction de la Tour est à abandonner, car elle ne repose sur aucun fondement sérieux. Disparition du patronyme de Vesvre Vers 1261, la seigneurie échoit par mariage dans la famille de Meaulse, puis en 1291, dans celle de Fontenay qui conservera le fief jusqu’à la fin du XVIe siècle en réalisant d’importantes transformations architecturales. Le domaine passera ensuite dans la famille Dumesnil Simon à la fin du XVIe siècle puis dans celle des Letellier au XVIIe siècle*.

L’époque contemporaine. Durant le XIXe siècle, la Tour connaît divers propriétaires et ce n’est qu’en 1973 qu’elle est acquise par la Commune de Neuvy Deux Clochers.